Translate

12 août 2015

La Civilisation des Pyramides


On trouve des pyramides, des menhirs et des dolmens à travers les cinq continents. Et même six si on ajoute l’Antarctique ! Ils témoignent de l’universalité d’une culture des grandes pierres. Il faudra un jour prochain se rendre à l’évidence : la Civilisation des Pyramides était répandue sur toute la terre.
Pierres levées ou pierres dressées, pierres taillées ou polies, équarries ou dégrossies, lisses ou sculptées, elles sont les vestiges inexpliqués d’une humanité précédente, plus grande et plus forte.


La Pyramide Blanche


En Chine, nombre de pyramides sont largement ignorées du public comme des archéologues, car les autorités chinoises les ont déclarées tabou.

pyramide-blanche-xian-chine-688po

Aucune autorisation de fouille n’est délivré aux archéologues chinois, a fortiori aux étrangers. C’est fâcheux, car les rares photos que nous en possédons font apparaître des monuments tout à fait impressionnants, comme Xian la Pyramide Blanche, une pyramide tronquée qui pourrait figurer sur la liste des trônes de Salomon.

Culture Hemudu en Chine


Toujours en Chine, de nouvelles civilisations antiques sont régulièrement découvertes. Ici une arche de pierre taillée qui peut porter le nom de dolmen. Ce dolmen sculpté est l’emblème de la culture Hemudu.

Dolmen of Hemudu civilization, China

Il y a un siècle, on ne savait rien du peuple Hemudu, dont la civilisation a pourtant duré deux mille ans. Cette culture n’a été découverte qu’en 1973 : 2800 m2 de vestiges exhumés lors des deux premières campagnes de fouilles.
Vieilles de plus de 7000 ans, ces ruines ont révélé l’existence d’une culture unique et très antique. Les vestiges Hemudu couvrent à présent une surface de 40.000 m2 sur quatre niveaux, qui correspondent à des cultures reliées entre elles.

hemudu-artefacts-688po

Elles couvrent une période de 2 millénaires, depuis la fondation du premier niveau il y a 7000 ansjusqu’au quatrième niveau qui s’achève il y a 5000 ans. Les campagnes de fouille ont exhumé près de8000 objets culturels.
Bien d’autres reliques très antiques attestent la présence de civilisations oubliées. Mais les autorités chinoises sont jalouses de leurs trésors.

Pyramide géante en Indonésie


Après les pyramides de Bosnie dont j’ai amplement parlé, et qui ont été critiquées par certains archéologues, bien entendu, les pyramides fleurissent un peu partout.

pyram-visoko-bosnie-osmanagic-s-543po

On en signale une ribambelle dans les endroits les plus insolites, ensevelies sous la glace, enfouies sous la jungle, enterrées sous des forêts, englouties sous la mer, ou tout simplement cachées par la végétation et banalisées par nos regards blasés. Voici qu’elles se réveillent. C’est le printemps des pyramides.
Et croyez-moi, ce n’est que le début. Les archéologues viennent d’en découvrir une nouvelle, cette fois-ci en Indonésie. Elle serait plus haute que celle de Cheops.

gunung-sadahurip-688po

Connue depuis toujours sous le nom de pyramide de Garut, le mont Sadahurip à l’ouest de Java n’a pourtant attiré l’attention des archéologues que très récemment. Ce qui m’incite à dire : cherchez bien. Ouvrez l’oeil. Il y a des pyramides sur toute la planète, il y en a aussi près de chez vous.  Une montagne régulière, géométrique, n’a que très peu de chances d’être naturelle.
La pyramide de Garut est actuellement étudiée par des archéologues qui vont déterminer si elle est artificielle. Première surprise : la science penche dans ce sens !
En utilisant des instruments géo-électriques afin de mesurer la résistance des différentes couches géologiques, les chercheurs ont vu que cette structure ne pouvait pas être une formation naturelle. Un relevé 3D de la topographie locale appuie également l’hypothèse d’un artefact.

pyramide-garut-indonesie-688po

Selon les analyses au Carbone 14, la terre de surface daterait de 6 000 AEC alors que le sol plus profond est quant à lui daté de 7 500 AEC.
Quand les archéologues se sont mis au travail, ils ont trouvé dans les environs un certain nombre de roches couvertes d’écritures. Exceptionnel ! WikiStrike vous les présentera bientôt…
Les calculs montrent que cette pyramide est plus grande que celles du plateau de Gizeh, la hauteur étant estimée à au moins 200 m et aurait été construite vers 10 000 AEC, à peu près à la même période que le site de Göbekli Tepe, en Turquie, la plus ancienne preuve de civilisation admise à ce jour.

gobekli-tepe-couv-nuit-543po

La Deutsche Orient-Gesellschaft du professeur Bonatz, actuellement à la tête des recherches, va rencontrer Stephen Oppenheimer de l’université d’Oxford afin d’accéder à des fonds pour accélérer les fouilles et déterminer la validité des récentes découvertes. Des surprises les attendent…

Pyramides sous-marines aux Bermudes


Deux structures pyramidales ont été détectées au sonar dans le Triangle des Bermudes. L’information mérite d’être confirmée, ce qui n’est pas le cas pour l’instant.
Ces structures seraient deux pyramides de verre ou de cristal, gisant à une profondeur de 2000 mètres. L’une d’elle atteindrait trois fois la hauteur de la pyramide dite de Khéops. (source)

Glass-Pyramids-Bermuda-Triangle-688po

« Si ces deux pyramides avaient originellement été découvertes par Ray Brown, docteur en naturopathie, en 1968, par « accident », c’est bien le Dr. Meyer Verlag qui, grâce à un sonar, a identifié ses deux énormes pyramides – plus de trois fois la Pyramide de Cheops en Egypte – gisant à plus de 2 000 mètres de profondeur.
Et comme si le simple fait de trouver des pyramides sur des fonds marins ne suffisait pas, celles-ci s’avèrent être faites d’un matériau ressemblant grandement à du cristal, leur conférant des propriétés très intéressantes mais encore méconnues. Que de telles sculptures architecturales se retrouvent dans le Triangle des Bermudes ne fait qu’ajouter une bonne dose d’inconnu à cette découverte. »  (source)

pyramides-cristal-bermudes-688po

Il est singulier que de telles pyramides n’aient pas déjà été identifiées et cartographiées par les services internationaux de navigation. Pourtant la découverte semble effective, et bouleversante. Si elle se confirme, pas mal de données sur notre passé devraient passer à la poubelle.
En outre, l’affaire du Triangle des Bermudes pourrait y trouver une explication fantastique, mais possible. Imaginez que ces pyramides soient une sorte d’émetteurs d’ondes. Maintenant, imaginez qu’elles marchent encore. Pas sans arrêt, non, juste de temps en temps. Avec le résultat que nous connaissons tous.

Pyramides en Antarctique


Trois anciennes pyramides ont été découvertes dans l’Antarctique par une équipe de scientifiques américains et européens. Deux pyramides se trouvent à environ 20 km à l’intérieur, tandis que la troisième est très proche de la côte.

pyramide-antarctique1-688po

Les premiers rapports des pyramides sont apparus dans la presse occidentale l’an dernier.
Quelques photos ont été postées sur le web suggérant que les structures étranges seraient la preuve que le continent de glace a dû être jadis assez tempéré pour abriter une civilisation.

glaciologue-francais-200poUne image aérienne prise à travers la glace du pôle Sud semble en montrer deux ou peut-être trois dans une formation similaire auxpyramides de Gizeh. Les photos que je montre peuvent être bidonnées, il y en a tant sur le web. Mais les pyramides sont réelles. Jusqu’à présent, on en sait peu sur les pyramides car l’équipe continue à garder le silence sur la découverte. Seule information fournie par les scientifiques : ils prévoient une expédition aux pyramides pour en poursuivre l’étude et déterminer avec certitude si les structures sont artificielles ou pas.

Aucun précision n’a été fournie sur la date de l’expédition. J’actualiserai cette info dès que possible, comme je le fais pour toutes données évolutives.

pyram-antarctique3-688po

Si les chercheurs parviennent à prouver que les pyramides sont des artefacts, la découverte pourrait amener une révision drastique de l’histoire de l’humanité.
Et les enfants à l’école apprendront une autre histoire de l’Homme. Eden Saga.
Si seulement !

The Egyptians honored Isis who, by her lightning, gave men the perfect spirit.En attendant, une série de découvertes pointues ont été faites récemment dans l’Antarctique. En 2009, les climatologues ont trouvé du pollen de palmier, ce qui pourrait signifier que des palmiers poussaient jadis en Antarctique, et que les températures estivales auraient pu atteindre voire dépasser les 21° C.
Trois ans plus tard, en 2012, les scientifiques du Desert Research Institute du Nevada ont identifiés trente-deux espèces de bactéries dans des échantillons d’eau d’un lac glaciaire dans l’est de l’Antarctique.

Alors ? Disons que l’hypothèse d’un sixième continent habité jadis devient de plus en plus crédible. Quant à celle d’une civilisation planétaire, qui a construit tout autour du globe des pyramides de grande dimension, des dolmens et des menhirs, n’en doutons plus. Elle est avérée et le monde le saura bientôt.
Où qu’elles soient, les pyramides sont les reliques d’une technologie de l’éveil. Où qu’elles se dressent, elles nous rappellent que l’Homme de la race d’Or avait la tête perdue dans les nuages. Etait-il seulement un homme ? Ou était-il un surhomme de l’espace ?

pyramides-volantes-inversees-ville-688


EDEN SAGA

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire